Catégories
Perspectives

Dans quoi sommes-nous ?

À tous les habitants de cette planète, ceux que le mot libération fait encore vibrer, à tous les français, françaises encore lucides, il est grand temps de retrouver notre dignité, grand temps !

C’est en tant que simple citoyen, libre penseur, citoyen du monde conscient, éveillé et debout, dans cette restriction des espaces de liberté et de parole, que je m’adresse solennellement à vous, vous qui êtes rongés par un mal-être grandissant face à cette nouvelle version de la réalité à laquelle personne ne peut échapper.

Cette réalité a réussi à nous faire vivre dans la psychose, la peur, alors que nous aspirons plus que tout à la dignité, notre dignité à retrouver le droit fondamental de s’exprimer, notre dignité à retrouver le droit fondamental de respirer.

Il y a de la colère, tellement d’impuissance, de tristesse, du désarroi, du vide, de la solitude, de la frustration, une perte de repères, des perceptions brisées et déformées. Les regards sont vides, la chaleur humaine absente. Tout ce qui a été construit est fauché. Le monde entier est agressé outrageusement.

Une force veut que nous obéissions.

Maintenus violemment sous l’eau, nous manquons d’air, nous nous débattons, nous nous asphyxions. Notre intuition ne se trompe pas : quelque chose ne va pas dans ce scénario répété, répété chaque jour par les médias qui nous massacrent. Il y a un enfumage quelque part, une malhonnêteté qui abuse de notre honnêteté, une incompréhension croissante et délirante créant une confusion qui empêche la protestation, amplifie le « diviser pour mieux régner », ne laisse plus de place au débat sans que les pensées transgressives soient étiquetées, stigmatisées, fichées, humiliées au nom de la sécurité sanitaire. Cette urgence sanitaire est surtout une époque des Ténèbres où la chasse aux sorcières et l’Inquisition ont repris de plus belle.

L’urgence est surtout de chasser la confusion en réinjectant avec honnêteté et précision de l’intelligence qui relie tous les points ensemble pour reconstituer un puzzle éclaté avec le courage de faire le lien entre toutes ces nouvelles connaissances et accepter l’évidence des faits.

On ne nous veut pas du bien !

Libre à beaucoup d’entre nous de me mettre toutes les étiquettes. Je ne me sens pas concerné. Je suis libre, libre dans cette France, cette vieille France, cette République soumise à marche forcée vers un destin dont elle n’a aucun mot à dire. Je suis libre d’exprimer mon autre vision de cette République, d’exprimer ce qui paraît juste comme une responsabilité de réorienter l’espoir où il doit être : dans notre responsabilité de reprendre en main cette réalité.

David Bouquet
C.A.P.L

Une réponse sur « Dans quoi sommes-nous ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.